Brignoles
COMITÉ DE BRIGNOLES
Accueil

Président

Monsieur le Capitaine de Frégate

Jean-Charles DOUMENC

Vice-Président

Monsieur le Colonel

Jean-François BART



Trésorier

Monsieur le Colonel

Patrice MULLER


Secrétaire

Monsieur le Lieutenant Colonel

Didier CHAMPION

Délégué Communes

Monsieur le Lieutenant Colonel

Jean-Claude HOOG

Déléguée Communes

Madame

Marie Claire JUBLOT

Porte-Drapeaux


Monsieur  Jacques SANCHEZ

St Maximin


   



Monsieur  Guy PEISSELON

Brignoles


   



Sortie du 12 juin 2015, organisée par :

La Société des Membres de la Légion d’Honneur, Section VAR, Comité de BRIGNOLES- SAINT MAXIMIN

En guise d’activité du premier semestre, la visite guidée de l’abbaye de La Celle fut une idée initiée par le président et le secrétaire du Comité.

En effet, Légionnaires, conjoints et amis ont pu découvrir ou redécouvrir ce site majestueux qui depuis son acquisition par le Conseil Général en 1990 fait l’objet d’un chantier de fouilles permanent et d’une remise en état conséquente.

Les travaux de restauration se poursuivent pour reconstruire l’ensemble des bâtiments conventuels de ce joyau médiéval roman fortement teinté de cistercien. La restauration du réfectoire avec ses magnifiques voutes en berceau vient d’être achevée et dans peu de temps, il en sera de même du dortoir des moniales. Suivront la cuisine médiévale, le cloître etc…

Ainsi, à chaque visite, on peut se laisser guider par de nouvelles mises à jour de ce patrimoine millénaire.

Un repas gastronomique chez «DUCASSE» sous les voutes d’ogives quadripartites de la salle capitulaire a couronné cette journée culturelle, associant vieilles pierres et papilles.

Un régal des sens dans une ambiance fort sympathique!


Société  des Membres de la Légion d’Honneur

SECTION DU VAR    - COMITE de BRIGNOLES  –  SAINT MAXIMIN


Dans le cadre de ses activités 2016, le comité des membres de la Légion d'Honneur de Brignoles et Saint Maximin a organisé une visite de la rade de Toulon le vendredi 17 juin 2016.

Une heure de balade entre mer et montagnes, de Toulon à la Seyne sur Mer en passant par l'arsenal et ses navires de guerre était au programme. C'est ainsi que les 27 participants ont pu admirer le fleuron de la Marine française « le Charles de Gaulle » et les fragments d'histoire ceinturant la rade : le fort de Balaguier, le fort de l'Eguillette et la Tour Royale.

Pour parachever cette balade estivale, un déjeuner au restaurant le Saint Gabriel a permis de se retrouver autour d'une bonne table où rougets, caillettes provençales, pains perdus briochés à la confiture de clémentine Corse et autres délices, conclurent la journée.

COMITE de BRIGNOLES   SAINT MAXIMIN

Assemblée annuelle

(Article Var Matin)

Conférence du Docteur SPIRO - 14 octobre 2016


Conférence sur la naissance de l'Univers «de l'infiniment petit à l'infiniment grand», animée par le Docteur Michel SPIRO directeur de recherche au CEA et président de la société française de Physique.

La conférence, organisée conjointement par la mairie de Néoules et Monsieur Marc LEDOUX, membre du Comité, a été suivie du dîner des 14 membres participants au restaurant Le Pachoquin à Belgentier.


Docteur Michel SPIRO

Vœux 2017 aux Anciens du comité


Comme chaque année, la première quinzaine de janvier est l'occasion pour les membres du bureau (Marie Claire, Jean Charles, Jean François, Jean Claude, Patrice et moi-même) de visiter nos vingt plus anciens membres du comité de la Légion d'Honneur de Brignoles - St Maximin afin de leur présenter les vœux en votre nom et de leur remettre une boite de chocolats.  

 

Nos anciens, du fait de leur grand âge (avant 1930) n'ont bien souvent plus tous la capacité de participer à nos activités. Cette visite, très appréciée, est l'occasion de donner des informations, de garder le contact et pour nous-mêmes de découvrir des personnes aux parcours très riches.


Parmi nos visités, voici la photo de l'un d'eux et quelques mots: l'adjudant (R) Noël CESARI, ancien des troupes parachutistes, Officier de la Légion d'Honneur, 4 citations, plusieurs fois blessé à l'occasion des campagnes au Vietnam (2 ans) et en Algérie (5 ans).


LE DEVOIR DE MÉMOIRE


 

Le mercredi 22 mars 2017 en matinée  s'est tenu au collège Pierre Gassendi de Rocbaron le

Forum inter collèges de la transmission de l'histoire

et plus particulièrement, cette année, celle du débarquement de Provence.


Cette action, menée principalement par le Souvenir Français de Rocbaron et par sa présidente Madame Braem Ginette, avait pour but d'interpeller les collégiens de 3ème des collèges de Garéoult et Rocbaron sur ces événements, survenus durant la deuxième guerre mondiale, dans notre région.


Une quinzaine de questions leur ont été posées, portant sur cette opération, afin qu'ils recherchent les réponses et les exposent devant un public venu nombreux.

Ils étaient encadrés par leurs professeures d'histoire respectives, et ce travail de fond et les recherches effectuées par ces élèves ont montré combien ces jeunes s'étaient investis.

Pour nombre d'entre eux, prendre la parole dans un amphithéâtre où toutes générations confondues écoutaient attentivement, n'était pas chose aisée.


Le comité de la Légion d'Honneur de Brignoles / St Maximin avait été sollicité pour cette matinée

et c'est avec plaisir que nous avons répondu présents à ce forum.

De nombreux porte-drapeaux, dont le nôtre, figuraient en bonne place.

Il est regrettable que notre dernier promu Monsieur Sam LEVY de Rocbaron, n'ait pu nous honorer de sa présence, ayant lui aussi participé aux combats menés durant la dernière guerre. Rentrant dans sa centième année, il aurait été, je n'en doute pas, le symbole fort de cette matinée.


A l'issue de ce forum, les élèves ont été récompensés d'un livre d'histoire et leurs professeures d'un

bouquet de fleurs.


De nombreuses personnalités étaient présentes : les maires de Rocbaron, de la Roquebrussanne et

de Néoules, des autorités militaires et des polices nationale et municipale ainsi que de nombreuses

associations patriotiques.


En fin de matinée, un apéritif était offert dans une salle du collège où les élèves et le public ont pu

continuer à converser sur le sujet.

HOMMAGE A GEORGES KLEIN


Les élèves sous-officiers de la  477e promotion de l’école de Gendarmerie de Chaumont ont rendu hommage à leur parrain, le Major Georges KLEIN, Chevalier de la Légion d’honneur, samedi 20 mai 2017 au Val (83).

La cérémonie s’est déroulée en présence de Monsieur le maire Bernard SAULNIER entouré des membres du conseil municipal du Val, du commandant PAGLIA, du lieutenant CASTAING et du major PERSIVALLE représentant la compagnie de Brignoles, du Capitaine CHAMPE commandant la 6 Chaumont, des 5 cadres et  88 élèves gendarmes, des porte-drapeaux de différentes associations patriotiques dont celui de la SMLH et leurs représentants, tous ont défilé de la place de la mairie vers le monument aux morts où une plaque commémorative a été déposée par les élèves sous-officiers.

Un moment chargé d’émotion, lorsque le père et la sœur du Major KLEIN ont évoqué devant l’assemblée la mémoire de Georges KLEIN, assassiné lors d’une de ses missions en Guyane le 22 septembre 1998 et la douleur de son absence.

Avec solennité, le comité de la SMLH Brignoles-Saint Maximin était présent à la cérémonie qui rendait hommage à l’un des membres de son Ordre, âgé de 37 ans, décoré à titre posthume.

Il convient de souligner qu’à l’unanimité, les élèves sous-officiers  l’ont choisi  pour parrain.


Dans le cadre de ses activités 2017, le comité des Membres de la Légion d'Honneur de BRIGNOLES et SAINT MAXIMIN a organisé le mercredi 7 juin 2017, la visite du musée de la préhistoire des gorges du Verdon à QUINSON au cœur du parc régional.

Les 37 participants ont pu retracer l'exceptionnelle aventure de l'Homme en Provence depuis un million d'années. Un parcours muséographique présentant le résultat de fouilles archéologiques menées dans le Verdon depuis plus de 50 ans a transporté les membres du comité en voyage dans le temps grâce à un circuit alternant scènes de la vie quotidienne de la préhistoire, animations interactives et objets archéologiques originaux.

Après deux heures sur les traces de nos origines, les adhérents présents et leurs invités se retrouvaient autour d’un apéritif en terrasse suivi d’un déjeuner très apprécié au restaurant le Relais Notre-Dame.


Madame Siccardi Claire est née le 19 juin 1920, elle a donc fêté ses 97 ans le mois dernier et elle est la doyenne du Comité de Brignoles –Saint Maximin.


Elle salue tous ses amis de la Légion d’honneur et remercie notre comité pour toute l’attention qui lui est portée.


Hommage au Colonel (er) Paul AUNIS

De la part du colonel (er) Jean-François BART,

au nom du comité des membres de la Légion d’Honneur de BRIGNOLES- ST MAXIMIN


Colonel Paul AUNIS,

Il me revient en l’absence du président du comité des membres de la Légion d’Honneur de la Provence verte, le capitaine de frégate Jean-Charles DOUMENC et en tant que vice président de ce comité, de retracer les grandes étapes de votre carrière devant votre famille, nos anciens combattants et leurs porte-drapeaux et vos nombreux amis. C’est aussi à un ami que je m’adresse, t’ayant succédé à la présidence de notre comité en 2010.


Le colonel Paul AUNIS est né le 8 février 1934 et a intégré l’Ecole de l’Air en 1956. A sa sortie de l’école en 1958, c’est en Algérie qu’il débute sa carrière à la brigade de renseignement et de contre-espionnage  où il se distingue particulièrement en étant décoré de la croix de la valeur militaire avec deux citations.

Il prend ensuite le commandement d’une section administrative spécialisée en Grande Kabylie où il administre et assiste les populations musulmanes dans des domaines aussi variés que la santé ou la scolarisation. Homme de contact, ce sera le premier fil directeur de sa carrière.

Il quitte l’Algérie en 1962 pour rejoindre l’Ecole de l’Air à Salon où il encadre et forme les élèves officiers jusqu’en 1966.

Capitaine, il est affecté pendant cinq années jusqu’en 1971 à l’Ecole de l’Air Américaine à Colorado Spring où il enseigne le français et assure le protocole pour l’accueil des invités francophones de l’école. Ayant parfaitement réussi dans cette fonction, il est décoré de l’ordre du mérite militaire américain.

Bilingue et pédagogue, le deuxième fil directeur de sa carrière se met en place et il rejoint une nouvelle affectation en France à Chambéry à la base aérienne 104, où il va créer un centre d’apprentissage de l’anglais pour les personnels de l’Armée de l’Air.

Nommé commandant, il est affecté en 1975 à 41 ans à l’ambassade de France à Londres comme attaché militaire adjoint, utilisant alors ses nombreuses capacités linguistiques et relationnelles.  En 1976 lui est remis à l’ambassade la Légion d’Honneur, où il est élevé au grade de Chevalier.

Promu lieutenant colonel, il est admis à l’école de guerre en 1980 et il intègre à sa sortie les équipes du 2e bureau de l’état major de l’Armée de l’Air en charge du renseignement. Ce sera le troisième fil directeur de sa carrière.

Formateur, linguiste, homme du renseignement, il est promu colonel et affecté en 1985 à Ottawa au Canada comme attaché des forces armées auprès de l’ambassadeur de France. Il servira dans ce poste jusqu’en 1988 et quittera le service actif.

En 1987, il reçoit une nouvelle promotion dans l’ordre de la Légion d’Honneur. Les insignes d’officier de la Légion d’Honneur lui sont remis à l’ambassade de France. Le colonel Paul AUNIS a été décoré au titre du ministère de la défense en raison de sa brillante carrière.


Retraité à St Maximin, Paul AUNIS s’est beaucoup investi pour cette Légion d’Honneur en assurant pendant 10 ans la présidence de notre comité de 2000 à 2010. Présidence assurée avec  efficacité dans le droit fil de toute sa carrière.


Avant de terminer cet hommage à Paul, je voudrais aussi associer son épouse à cet hommage. Elle a su l’accompagner dans cette carrière militaire, en particulier, au cours de ses séjours en ambassade où sa présence à ses côtés était si importante.


Mon colonel, tu as été l’honneur de la France et de son armée et avant de t’accompagner en prière, nous te saluons une dernière fois.


Hommage au Général de brigade Charles BART

Si nous sommes réunis en ce 11 novembre 2017, c'est précisément pour rendre un hommage appuyé à l'un des présidents du comité de la Légion d'Honneur de Brignoles / St Maximin le général de brigade Charles BART, qui durant six années a assumé avec conviction et abnégation ces fonctions.


Retraité de l'armée, le général Charles BART succède en novembre 1986 à Monsieur Édouard TOUZEAU. Pendant deux mandats et sous son impulsion, le Comité va se dynamiser, accroître le nombre de ses sociétaires et s'ouvrir à des activités culturelles et variées.

Je n'ai pas eu la chance de connaître le général Charles BART, mais les personnes qui l'ont bien connu, qui l'ont côtoyé, l'ont décrit comme une personne dévouée et très attentionnée. Quelqu'un me dira même : « C'était un Monsieur comme on n'en fait plus ». Il fut à n'en pas douter une figure emblématique et les Maximinois ont concrétisé l'estime qu’ils avaient pour lui en lui dédiant ce rond-point. Grâce à lui, cet espace représente aussi le premier ordre national français : l'ordre de la Légion d'Honneur, dont le général de brigade Charles BART était Commandeur.
On peut dire aujourd'hui qu'il fut un acteur important de notre Comité et que les présidents qui lui ont succédé, notamment l’un de ses fils, Jean -François, ont eu à cœur de poursuivre son œuvre.

Depuis 31 ans, le Comité de la Légion d'Honneur de Brignoles / St-Maximin s'attache à entretenir des relations auprès des élus, par la présence de nos drapeaux lors des cérémonies patriotiques, à porter aide et assistance à nos plus anciens et rappeler, dans les cinquante communes que nous couvrons, le prestige de cet ordre. Ainsi l'aurait voulu le général Charles BART.


A présent, il est temps de nous recueillir, en compagnie des membres de sa famille ici présents : Mme la générale BART, ses deux fils J- François et J- Jacques accompagnés de leurs épouses et d'avoir une pensée toute particulière pour le général Charles BART dont nous commémorons ce jour la mémoire.


C'est avec un réel plaisir qu'une fois de plus le comité de BRIGNOLES ST MAXIMIN s'est

retrouvé le 19 juin pour sa traditionnelle sortie annuelle. Cette année, 42 membres et invités

ont pu visiter le château de la VERDIERE dans le Haut Var. Suite…