Accueil
COMITÉ DE TOULON

Président

Monsieur le Général de Division

Denis TOUVEREY

Secrétaire

Monsieur

Claude HUSSON

SECTEUR TOULON OUEST SECTEUR TOULON EST SECTEUR TOULON CENTRE




Président

Monsieur

Alain VINCENT

Président

Monsieur le Capitaine de Vaisseau

Serge FOSSAT

Trésorier

Monsieur

Roger TYACK

Réserve Citoyenne Toulon

La réserve citoyenne et la SMLH à TOULON : quel mode d'emploi ?

Cérémonie des lauréats toulonnais 2017 de la SMLH


L’an passé, le 25 octobre, M. Videlaine, préfet du Var, parrainait la première cérémonie des lauréats toulonnais de la SMLH.

En 2017, le 19 octobre, c’est la mairie de Toulon qui a accueilli la seconde édition de cette cérémonie.

Dans les salons de la mairie d’honneur surplombant superbement la rade, diplômes de reconnaissance, livres et stylos aux armes de la SMLH ont été remis à 10 nouveaux lauréats. Six filles et 4 garçons de 20 à 26 ans, volontaires au sein du groupement de gendarmerie départementale du Var en qualité de réservistes ou de gendarmes adjoints volontaires (GAV) et des Centres Sociaux de Toulon au titre du service civique ont été distingués pour leur engagement solidaire au service de notre pays et de sa population.

Après lecture de leurs mérites par Alain Vincent, vice-président du comité de Toulon et pilote de cette action, les lauréats toulonnais ont reçu leurs prix des mains, soit de représentants de la mairie de Toulon, soit de hauts responsables des services au sein desquels ils exercent, soit de membres de la délégation du comité SMLH de Toulon venus entourer leur président et leur drapeau.

Ont ainsi été récompensés : Sonia Ali-Hadef (25 ans – CS de Toulon), Charline Alves (25ans – Gie), Thomas Belguise (26 ans – Gie), Justine Bertaux (20 ans – Gie), Nicolas Duwez (24 ans – CS de Toulon), Marine Gilles (20 ans – Gie), Grégoire Prud’homme (22 ans – CS de Toulon),  Margot Sibille ( 21 ans – CS de Toulon), Meddy Viardot (23 ans – Gie) , Ikrame Zerouali (21 ans – Gie).

Lors du verre de l’amitié qui a suivi, ces jeunes, mais également leurs parents, de même que les élus et les responsables de la gendarmerie et des services sociaux ont fait savoir combien ils étaient sensibles à ce geste de reconnaissance. Aussi le comité de Toulon est-il encouragé à renouveler cette cérémonie qui, reprise de manière très positive par la presse locale, offre une belle occasion de faire connaitre notre Société.


Retrouvailles 2017 du comité de Toulon

Visite du Mémorial du Débarquement de Provence au mont Faron

Cette année, ils étaient conviés à se réunir le 20 octobre, au mont Faron, d’abord au restaurant Le Drap d’Or pour un déjeuner amical, ensuite au Mémorial du Débarquement de Provence pour une visitée guidée.


Une bonne quarantaine de sociétaires a profité de cette journée superbement ensoleillée, conjuguant ainsi, sur l’un des sites les plus remarquables de notre région, convivialité et devoir de mémoire.


Entre l’apéritif et le déjeuner, le président a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à deux des convives, venus rejoindre récemment notre comité.

A l’approche des fêtes de fin d’année, il a invité chacun à redoubler d’attention envers les plus fragiles et les plus isolés de nos sociétaires.


Chaque automne, le comité de Toulon propose à ses sociétaires une rencontre destinée à resserrer les liens, après une trêve estivale longue et parfois éprouvante.  

Président

Monsieur le Général de Division Richard BIENFAIT

d VAUTERIN

 1er juin 2018 - Assemblée Annuelle du comité SMLH de TOULON

Bien apprécié pour ses facilités d’accès, l’agrément de son cadre en bord de mer et la qualité de ses prestations, c’est de nouveau le restaurant La Plage, au Mourillon, qui a accueilli la grande réunion annuelle du comité de Toulon.

37 sociétaires porteurs de 46 pouvoirs ont pris part à cette assemblée, élective en 2018.

La matinée s’est articulée en 5 temps :

- Le salut à notre drapeau, suivi de l’hommage aux 21 sociétaires du comité
disparus depuis l’assemblée annuelle 2017.

- Les traditionnels rapports moral et financier exposés par le président et le trésorier.

- L’élection du bureau du comité pour les trois prochaines années. Cinq membres sortants ont été reconduits dans leurs fonctions : le président, le GDI (2S) Denis Touverey, 2 vice-présidents : le Capitaine de Vaisseau (H) Serge Fossat et M. Alain Vincent, le secrétaire, M. Claude Husson et le trésorier, M. Roger Tyack. Un nouveau candidat au poste vacant de vice-président en charge du secteur centre a été reçu avec joie et élu à l’unanimité. Il s’agit du GDI (2S) de l’armée de Terre Richard Bienfait, toulonnais de fraîche date et adhérent à la SMLH depuis le début de cette année. (Son CV détaillé est consultable en partie « documents réservés – comité de Toulon » du site internet de la section du Var). Bravo pour ce volontariat exemplaire et merci à tous les candidats engagés au nom et au profit de notre Société.

- L’intervention de M. Alain Marais, nouveau président de la section du Var. Celui-ci a dressé un premier bilan du très récent congrès national de Toulouse, soulignant l’importance toute particulière de cette rencontre avec tout d’abord l’élection, à la tête de la Société, de l’amiral Alain Coldefy en remplacement du général d’Armée Hervé Gobilliard, en fin de mandats, puis le vote de mesures déterminantes pour l’avenir de notre association, telles le nouveau projet associatif porté par le plan SMLH 2030 et les décisions relatives à l’avenir des résidences de Costeur-Solviane et du Château du Val.

- Un échange avec les participants a permis à Mme Maryse Gautier, sociétaire du secteur ouest et marraine d’une jeune étudiante, d’exposer l’opération « Un Avenir Ensemble », relayée en cela par le président de la Section du Var, lui-même engagé dans la même cause.

Cette opération, pilotée par la Grande Chancellerie, vise à favoriser le parrainage individuel de jeunes particulièrement méritants par des légionnaires afin de favoriser leur réussite. Elle correspond pleinement aux nouvelles priorités de la SMLH en faveur des jeunes, de la solidarité et de la transmission des valeurs.


Un apéritif suivi d’un déjeuner en plein air
et rassemblant près de 65 convives
a clos cette matinée, riche et conviviale.



MOIS D’OCTOBRE ANIMÉ POUR LE COMITÉ DE TOULON

Tout d’abord, la traditionnelle Rencontre d’automne, le vendredi 5 octobre


Cette année, le comité a innové ; d’abord en délocalisant la réunion à Hyères, notre proche voisine ; ensuite en allant à la rencontre des médaillés militaires. En effet, c’est à la résidence de la Médaille Militaire, sur les hauteurs de Costebelle, que s’est rassemblée la quarantaine de sociétaires participant à ces retrouvailles.

Après un dépôt de gerbe au monument de la résidence, M. Pascal Chrismant, président de l’union des médaillés militaires du Var a réalisé une présentation complète de notre second ordre national.  Le colonel (h) Claude Chaton, président du comité SMLH de Hyères a pris la suite pour une brève évocation de la cité hyéroise. Bien entendu le président de comité de Toulon n’a pas manqué, à cette occasion, de saluer nos hôtes et d’annoncer les prochains rendez-vous.

Vers 13 h, l’assistance s’est réunie sous les ombrages du parc de la résidence pour partager un apéritif suivi d’un excellent méchoui. Cette rencontre ensoleillée mêlant aux sociétaires de Toulon médaillés militaires et compagnons de Hyères a été bien appréciée.

Second évènement : la Cérémonie des lauréats toulonnais de la SMLH.


Cette troisième édition s’est déroulée le jeudi 18, à 18 h, sur le majestueux parvis de la préfecture maritime, face à la Vieille Darse superbement éclairée par un grand soleil d’automne.

Accueillis par le vice-amiral d’escadre de la Faverie du Ché, préfet maritime de Toulon, qui avait accepté d’emblée de parrainer cette manifestation, les 9 lauréats, 6 garçons et 3 filles, âgés de 17 à 25 ans, ont reçu leur diplôme et leur prix des mains des autorités civiles et militaires présentes ainsi que de représentants de la SMLH.


Parmi les autorités « remettantes », citons outre le Préfet Maritime et les membres du comité de Toulon, Mme Cécile Muschotti députée du Var, M. Alain Marais, président de la section SMLH du Var, le Capitaine de Vaisseau Martinet adjoint organique de la Force d’Action Navale, et le Capitaine de Vaisseau de Jaurias commandant l’escadrille de Sous-Marins Nucléaires d’Attaque.


Les jeunes récompensés sont tous liés à la Marine. La majorité sert à bord de bâtiments : Quartier-Maître R.C. sur le patrouilleur de haute mer, Enseigne de vaisseau J., Matelot K.C. sur le bâtiment de commandement et de ravitaillement Var, Matelot G.H comme réserviste à bord du Charles de Gaulle, Second Maître R.F. sur la frégate Aconit ; deux étaient même en service à la mer le jour de la cérémonie : Second Maître P.R. sur la frégate anti-aérienne Cassard, Quartier-Maître T.R. à bord du sous-marin d’attaque le Casabianca, aussi leurs prix ont-ils été recueillis par des camarades.

Trois se sont distingués par la qualité de leur engagement dans la Préparation Militaire Marine et ont terminé majors de leur promotion.

La cérémonie s’est poursuivie par un très agréable cocktail offert dans le hall de l’Amirauté. Cette année encore, récipiendaires, familles et cadres de la Marine ont dit leur satisfaction de voir l’engagement exemplaire de jeunes ainsi reconnu et distingué. Et la presse locale a bien repris ce sentiment.


Pour le comité, bel encouragement à pérenniser cette initiative. Et grand merci à Alain Vincent, notre vice-président du secteur Est de l’avoir aussi efficacement pilotée.


Remise d’une gerbe SMLH à la Cérémonie du 11 novembre 2018 à TOULON

Les cérémonies marquant le centenaire de l’armistice de 1918 ont revêtu, partout en France, une solennité exceptionnelle. Ce fut naturellement le cas à Toulon et dans les communes environnantes.

Le matin du 11 novembre, étaient présentes, au monument aux Morts de la place Gabriel Péri, toutes les hautes autorités civiles et militaires, la Musique de la flotte, mais aussi, il faut le souligner, autour d’elles, autour des drapeaux et représentants des associations patriotiques et d’Anciens Combattants, autour des familles de décorés du jour, une bonne soixantaine d’élèves des collèges et lycées toulonnais mobilisés par le Souvenir Français.

Il n’était guère concevable que notre Société ne marque d’un geste particulier cet anniversaire destiné à commémorer la victoire de 1918 et honorer tous les héros de la Grande Guerre. En effet environ 250 000 combattants ont été décorés de la Légion d’honneur en reconnaissance des mérites acquis au titre de ce conflit meurtrier. Dès 1923, 175 000 légionnaires militaires étaient recensés. C’est le dénuement de beaucoup d’entre eux qui a justifié, la même année, la création de la SEMLH.

Aussi, pour la première fois depuis bien longtemps, la SMLH s’est associée, par le dépôt d’une gerbe, à la cérémonie commémorative organisée au Monument aux Morts de Toulon. En sa qualité de président du comité de Toulon, mais aussi de représentant du président de la Section du Var, le général de division (2S) Denis Touverey, accompagné du jeune Théo K., élève du lycée Bonaparte, a initié le dépôt de gerbes des très nombreuses associations présentes. En raison de ce nombre, justement, il avait été demandé de jumeler ces dépôts.

C’est en compagnie des DPLV du Var, le colonel (H) Pierre Lara et le lieutenant-colonel (H) Julien Le Marec, par ailleurs aussi membres de notre comité, que la gerbe de la SMLH a été posée au pied du Monument aux Morts.


Le jeune Théo K. dépose la gerbe SMLH avec le Général Touverey

 


 

Les délégations SMLH et DPLV

se recueillent après le dépôt de gerbes.


Remise de la Légion d’Honneur à M. Pierre LATKOWSKI le 3 novembre 2018

Le récipiendaire se présente devant sa famille et la délégation du comité (à gauche du président,

l'Ingénieur Général DIEZ,

ami de M. Pierre Latkowski)

M. le Lieutenant-Colonel (R)

Hervé Latkowski,

fils du récipiendaire,

lit le mot de remerciement

du nouveau décoré.


M. Pierre Latkowski

reçoit sa croix de

chevalier de la Légion d'honneur

 


Le samedi 3 novembre, M. Pierre Latkowski, nommé dans l’ordre de la Légion d’honneur par décret du 26 avril 2018, s’est vu remettre sa croix de chevalier par le Général de division(2S) Denis Touverey, président du comité de Toulon de la SMLH. Trois compagnons sociétaires du secteur Est se trouvaient à ses côtés : M. Alain Vincent, vice-président du secteur, le Capitaine de Frégate Christian Robert, délégué du quartier et l’Ingénieur Général Roger Diez, par ailleurs ami de la famille.

Né le 7 février 1924 à Bône, en Algérie, M. Latkowski s’est distingué par une conduite exemplaire durant la seconde guerre mondiale, aussi bien comme volontaire au sein de la défense passive pour les opérations de secours lors des bombardements de la ville de Bône en 1942-43, que comme mobilisé dès 1943 dans un groupe d’observation d’Artillerie.  Il participe alors à la campagne de France et est blessé en Alsace le 27 février 1945.

Il est titulaire de la Médaille Militaire et de la Croix du combattant.

De retour en Algérie à l’issue du conflit, il entre au ministère des Finances. A ce titre il sera requis périodiquement de 1958 à 1961 dans les Unités Territoriales de sécurité et de maintien de l’ordre, puis, rapatrié en métropole en 1962, accédera aux fonctions de chef de Centre des Impôts jusqu’à sa prise de retraite en 1983. Installé définitivement à Toulon, il participe alors à des activités bénévoles au profit de diverses associations caritatives ou d’intérêt public.


Compte tenu de son grand âge, le récipiendaire a souhaité que la remise se déroule chez lui.  S’il a attendu la Toussaint c’est afin de pouvoir rassembler autour de lui la majeure partie de sa famille. En dépit des efforts que cela exigeait de lui, M. Latkowski a tenu à recevoir debout sa décoration.


Madame Françoise Barras, vice-présidente de l’union départementale des médaillés militaires du Var représentait notre deuxième ordre national à la cérémonie.


Ce fut un beau moment où se mêlèrent fierté, émotion et convivialité.


Rencontre avec C3A du 14 décembre 2018 à TOULON

"Le vendredi 14 décembre en fin de matinée, une délégation du comité de Toulon est venue apporter son appui à C3A, association au sein de laquelle se dévouent plusieurs sociétaires toulonnais, notre regretté ami le contre-amiral André Subra ayant été l'un des pionniers de cette participation. Notre aide s'est concrétisée par la remise d'un ordinateur portable, d'une imprimante et de 2 baffles, outils particulièrement précieux pour le travail d'insertion et de formation auquel se consacre l'association. Ce premier contact, très chaleureux, comportera une suite, en juin prochain, le comité s'étant engagé à parrainer la remise des diplômes de fin de cycle aux bénéficiaires de la formation à la citoyenneté. Un article du quotidien Var-Matin s'est fait l'écho de notre rencontre. Sur la photo, aux côtés du président du comité: Mme Dominique Le Pennec, présidente de C3A, sociétaire du comité, et M. Alain Vincent, vice-président de C3A et du comité de Toulon".



Assemblée annuelle 2019 du comité SMLH de Toulon

Le comité de Toulon a tenu son assemblée annuelle le mardi 4 juin, en matinée. En raison des facilités et de l’agrément offerts par le restaurant La Plage, au Mourillon, en bordure d’une Méditerranée déjà bien fréquentée en cette période de canicule, c’est de nouveau cet établissement qui a accueilli la réunion.

Une quarantaine de sociétaires a participé à cette rencontre qui a connu quatre moments forts :

L’hommage, en présence du nouveau drapeau de notre comité, aux 8 sociétaires disparus depuis l’AA 2018, dont notre ancien président de la section du Var, le contre-amiral Marc Faugère.

La présentation de la situation morale et financière du comité, qui a connu une évolution positive, lui permettant de renforcer ses équipes et d’initier de nouvelles actions.

Le témoignage très documenté et actualisé du président de la Section du Var, Alain Marais, sur la toute récente assemblée générale de la SMLH à Paris au cours de laquelle un nouveau point a été dressé de l’évolution des effectifs, des finances, de même que de l’avancement du dossier des résidences, qui progresse avec quelques retards. Enfin y a été évoquée l’échéance de 2021, année où il faudra marquer avec l’éclat qui convient, le centenaire de notre Société.

Un très agréable moment de convivialité rassemblant, avec les conjoints, plus de soixante convives autour d’un apéritif suivi d’un déjeuner en plein air, presque les pieds dans le sable.


CÉRÉMONIE DE REMISE DES DIPLÔMES DELF

SMLH-CAAA cœur de ville-UDV Année 2019


Le 27 juin 2019, l’association C3A Cœur de ville (comité accueil, animation, alphabétisation) remettait leur diplôme à ses étudiants étrangers ayant participé cette année aux épreuves du diplôme d'études de la langue française (DELF). Le comité de Toulon a parrainé cette cérémonie organisée dans un théâtre du centre-ville.

La contribution du C3A est déterminante pour accompagner les étudiants dans la préparation et l'obtention de ce document. Depuis de nombreuses années, des sociétaires parmi les plus engagés du comité prennent part à ses actions de formation qui participent concrètement et efficacement à l’intégration des étrangers dans la communauté nationale. Leur travail répond d’ailleurs parfaitement aux nouvelles priorités préconisées par le siège de notre Société.

Aussi notre comité a-t-il décidé d’accorder son appui à cette association. Après avoir, dès décembre dernier, renforcé ses capacités de formation par le don de moyens bureautiques, il tenu à souligner les mérites des candidats ayant présenté les épreuves et à récompenser leurs efforts en parrainant la cérémonie.

En 2019, 75 candidats du C3A ont été présentés à l’épreuve. 69 ont obtenu leur diplôme, soit un taux de réussite de 92 %.

Concrètement, les représentants du comité ont remis aux lauréats les documents, joignant au diplôme officiel un diplôme spécifique SMLH établi nominativement et accompagné d’un stylo de notre Société.

Nouveaux diplômés, mais aussi responsables de l’association, formateurs bénévoles et étudiants ont vivement apprécié ce geste d’estime. Beaucoup de lauréats se sont fait photographier tenant fièrement le drapeau du comité de Toulon, présent tout au long de la cérémonie.

L'évènement a été couvert par le quotidien Var-Matin.



Remise de la Légion d’honneur à Monsieur Bonnet

Le lundi 13 janvier 2020, le président du comité de Toulon a eu l’honneur de décorer de la croix de chevalier de la Légion d’honneur Monsieur Joseph Bonnet, 95 ans, valeureux fantassin pendant la seconde guerre mondiale, grièvement blessé par les japonais lors de l’invasion de l’Indochine, pays dont il est originaire.

Le président était d’autant plus heureux d’avoir été choisi comme « parrain » que M. Bonnet est un voisin d’escalier qu’il rencontre fréquemment. Ce dernier, de caractère extrêmement réservé, mais surtout très fatigué par son âge et les séquelles de ses blessures, a souhaité une cérémonie intime, chez son « parrain » qui a bien volontiers accepté.

C’est avec beaucoup de fierté et d’émotion que Monsieur Bonnet a reçu sa décoration, en présence de quelques membres de sa famille.

Le comité de Toulon était, lui aussi, bien présent, avec son porte-drapeau, Maurice Le Gac et le vice-président Alain Vincent, également natif d’Indochine.

M. Joseph Bonnet a immédiatement demandé son adhésion à la SMLH : la résidence Le Commodore comptera donc très bientôt trois légionnaires, tous membres de la SMLH.


M. Joseph Bonnet entouré
de son épouse Edmée,
du porte-drapeau Maurice Le Gac
et du président de comité.

Le général Denis Touverey remet la décoration

M. Joseph Bonnet fier et ému avec sa croix de chevalier de la Légion d’honneur

Cérémonie des lauréats toulonnais de la SMLH 2019

L’article du Var-Matin du 19 décembre propose un bon résumé de la cérémonie organisée le 12 décembre 2019 en fin d’après-midi. Il illustre bien également le retentissement très positif de cette initiative. Notre comité de Toulon est particulièrement heureux d’avoir bénéficié à cette occasion du parrainage de l’inspection académique du Var.
En effet, notre action cherche à valoriser en priorité les jeunes. Or ceux-ci forment la matière première de l’éducation nationale. Aussi cette quatrième édition nous a-t-elle permis de nouer de bons contacts avec le monde enseignant ; ce sont d’ailleurs l’inspecteur académique, M. Olivier Millangue et son adjoint, M. Arnaud Leclerc qui nous ont accueillis dans l’un de leurs établissements les plus emblématiques : le lycée hôtelier Anne Sophie Pic, que le comité de Toulon connaît bien pour y organiser assez régulièrement des repas amicaux.

A noter que l’inspection académique un publié sur son site un très bel article relatant cet événement.


Les lauréats venaient de 5 grands lycées toulonnais : Anne-Sophie Pic, Bonaparte, Cisson, Dumont d’Urville et Rouvière. Tous ces établissements étaient représentés à la cérémonie et dans la majorité des cas, par leur proviseur lui-même. Afin de ne pas alourdir les cartables, ce ne sont pas des livres, mais un bon d’achat qui accompagnait cette année le diplôme de reconnaissance de la SMLH.


Diverses personnalités ont tenu à honorer de leur présence la manifestation et quelques-unes ont participé à la remise des prix : Mme Geneviève Levy, députée du Var, la représentante de Mme Muschotti, députée du Var, Mmes Ghislaine Ruvira et Jacqueline Martin-Lombard, conseillères municipales de Toulon représentant M. Falco.

Comme chaque année, les familles étaient conviées ; elles sont venues nombreuses et n’ont pas manqué d’exprimer leur fierté mais aussi leur reconnaissance à la SMLH.

N’oublions pas en effet nos sociétaires ; ont participé le président de la section du Var, M. Alain Marais, un compagnon du comité voisin de Bandol venu en observateur, M. Richard Wis, et bien entendu une délégation du comité de Toulon, constituée de son bureau, dont le pilote de l’opération Alain Vincent, et de ses 2 porte-drapeaux, Maurice Le Gac et Gilbert Bas.


Alain Vincent présente un lauréat devant l’assemblée
et les autorités

Au coude à coude les élus, représentants des établissements scolaires
et les sociétaires de la SMLH, dont le président de section

ENGAGEMENT ET CITOYENNETÉ

Le vice-président du comité de TOULON explique l’action de la SMLH sur Impact TV

Alain Vincent, Vice-président du comité de Toulon, est interviewé sur le rôle de la SMLH en général et sur les actions particulières développées par les sociétaires toulonnais en faveur des jeunes qui, par leur engagement marqué au niveau de la communauté nationale ou locale, manifestent un civisme exemplaire.

Merci à lui d'avoir su montrer aussi clairement, aux côtés d'autres acteurs importants pour nous, du monde des élus et des étudiants, l'importance que nous accordons au sentiment de solidarité et à l'esprit de cohésion.


https://www.youtube.com/watch?v=nWsaOYTMQX4&t=3s

 https://www.youtube.com/watch?v=78JLKswGSvM&t=0s

Au Cours Tabarly, on apprend à « tenir la barre ensemble vers l’avenir »


Le directeur reçoit l’engagement de l’élève
avant la remise
de son sweatshirt,
prune pour les filles,
vert pour les garçons.

Les parents, la représentante du maire de Toulon, Madame Valérie Mondone et notre président de la section SMLH du Var, Alain Marais

Le vendredi 25 septembre après-midi, une délégation très resserrée de la section du Var et du comité de Toulon a été invitée au Cours Tabarly afin d’assister à la remise des uniformes aux nouveaux élèves.


Installée avenue Clovis Hugues, à Toulon, cette école privée non confessionnelle rattachée au réseau Espérances Banlieue propose à une trentaine d’enfants de tous milieux des cours allant du CP au CM2.


Au-delà de l’enseignement des savoirs fondamentaux, s’exprime ici le souci primordial de l’éducation des enfants et de leur attachement à la culture française. Avec des classes limitées à 15 élèves et une participation étroite des parents à la vie scolaire, l’établissement préserve un côté familial auquel élèves, familles et éducateurs sont très sensibles.


Dans ce contexte, la cérémonie de remise des uniformes revêt une importance particulière.

Chaque nouvel élève est appelé et, avant de recevoir sa tenue des mains d’un camarade plus ancien, s’engage devant tous à respecter les règles de vie de l’établissement et à faire de son mieux.

Toute l’école l’accueille alors en proclamant à haute voix la devise de l’école : « Tenir la barre ensemble vers l’avenir », formule qui est un superbe clin d’œil à Éric Tabarly.


Le beau projet éducatif du Cours Tabarly ne saurait laisser la SMLH indifférente, d’autant que le directeur de cette nouvelle école, le CV (H) Charles DARD est un sociétaire du comité de Toulon.

Son initiative mérite notre intérêt, nos encouragements, mais aussi notre appui sous une forme qu’il reste à définir.


En attendant, chacun peut consulter le site Internet de l’établissement :


courserictabarly.esperancesbanlieues.org


L’action concrète de notre camarade sociétaire en faveur des jeunes apparaît particulièrement pertinente et nous avons tout lieu d’être fier de son engagement.


Bravo à lui et à toute son équipe.




Rassemblement des élèves avec leurs cadres pour la montée des couleurs


Le président du comité de Toulon
en pleine « entraide »

PARTICIPATION DU COMITÉ AU DEVOIR DE MÉMOIRE

8/10/20 - Alain Vincent, Roger Gabel et Néo Verriest


23/09/20 - Roger Rancoud, Néo Verriest et Alain Vincent

Lors de sa cérémonie 2020 des lauréats toulonnais de la SMLH, le comité de Toulon a récompensé un jeune du lycée Dumont d’Urville, Néo Verriest, né le 2 février 2004.

Ce lycéen, aujourd’hui en classe de première du même établissement, s’est engagé dans un travail de mémoire visant à transmettre aux jeunes de sa génération les valeurs de la Résistance et des combattants de la deuxième Guerre Mondiale et de la Guerre d’Indochine.

Dans ce but, il recueille des témoignages de résistants, déportés et anciens combattants. Sa volonté est de les partager avec les jeunes filles et jeunes gens de son âge. Dans ce cadre, Néo Verriest vient de rencontrer, avec le soutien et l’accompagnement d’Alain Vincent, vice-président du comité de Toulon chargé du secteur Est, deux de nos sociétaires,   le 23 septembre Roger Rancoud et le 7 octobre Roger Gabel, tous deux anciens combattants de la campagne d’Allemagne en 1944/1945 et de la guerre d’Indochine.

Nos sociétaires ont apporté un témoignage émouvant fait de souffrance, d’abnégation et de sacrifice, mais aussi de courage, de fierté et d’enthousiasme d’avoir servi la France.

Le recueil de ces témoignages sera publié.

Merci à nos sociétaires d’avoir contribué à ce devoir de mémoire.
Merci à notre jeune lauréat. Nous souhaitons que son travail recueille un immense écho auprès de notre jeunesse.

Présentation de la SMLH aux jeunes de l’IHEDN


Les Jeunes de l'IHEDN (anciennement l'Association nationale des Auditeurs jeunes de l'Institut des Hautes Études de Défense nationale - ANAJ-IHEDN), association loi de 1901 fondée en 1996, rassemble des jeunes de moins de 35 ans, étudiants ou professionnels, ayant suivi une formation au sein de l' IHEDN.

Elle forme ainsi un réseau de 2 000 membres actifs, étudiants, chercheurs, fonctionnaires, cadres, entrepreneurs, élus et responsables d'associations.

Le 27 novembre 2020 à 19 h, à l’initiative du président PACA des jeunes de l’IHEDN, Meddy Viardot, jeune gendarme récompensé en 2017 lors de la cérémonie des lauréats toulonnais de la SMLH, elle a proposé une conférence consacrée à la Légion d’honneur.


Alain Vincent, vice-président du comité SMLH de Toulon, a animé cette présentation de la Légion d’honneur et de la SMLH en visioconférence, avec le support d’un diaporama créé pour la circonstance.


Soixante jeunes IHEDN s’étaient inscrits à cette visioconférence de presque deux heures, qui a suscité de nombreuses questions des participants.


Le comité de Toulon


Le comité de Toulon regroupe, d'ouest en est, les communes du Revest, de Toulon, de la Valette-du-Var, de La Garde et du Pradet. Il est donc implanté au cœur de ce vaste espace à vocation maritime que les Toulonnais décrivent comme la plus belle baie d’Europe.

En un petit quart d’heure, les deux vidéos ci-dessous vous permettront de mieux connaître Toulon, grand pôle économique de la côte d’Azur, mais aussi Port du Levant accueillant la plus grande base navale nationale, et enfin chef-lieu du Var, département le plus touristique de France.

Bref, toutes conditions réunies pour que s’y trouvent rassemblés de nombreux membres de la SMLH.

« TOULON, vous connaissez ? » Cliquez ici :


https://toulon.fr/sites/new.toulon.fr/files/videos/bleu_mediterranee.mp4


https://toulon.fr/sites/new.toulon.fr/files/videos/toulon_vu_du_ciel_internet_novembre_2016.mp4


Compte tenu du nombre important de nos adhérents : près de 450 au 1e juin 2021, le territoire du comité a été subdivisé en 3 secteurs : secteur OUEST, secteur CENTRE et secteur EST.

Chacun d’entre eux est « supervisé » par l'un des trois vice-présidents du comité.
Afin de renforcer la proximité avec les sociétaires, chaque secteur est lui-même subdivisé en quartiers.
Le comité en compte 28 au total. Le contact de terrain est du ressort des délégués de ces quartiers.

L’animation est assurée par le bureau, dont les membres élus figurent ci-dessus, mais ce bureau est épaulé par toute une équipe de membres volontaires. Ainsi chaque mois (en principe le 3e vendredi, de 9H45 à midi) se réunit ce qu’il est maintenant coutume d’appeler « le bureau élargi » afin de faire régulièrement un point de situation et préparer les activités programmées.

Ces réunions se déroulent habituellement à la Maison du Combattant, place Douaumont, à proximité de la Porte d’Italie. C'est là que se situe le siège social du comité qui est à ce titre membre de l’association de la Maison du Combattant. Une boîte aux lettres y est mise à disposition, de même que les moyens de vidéo projection bien utiles pour ses travaux.

Le comité édite chaque année 3 bulletins de liaison destinés à informer les sociétaires des activités et maintenir ainsi le contact. Les Internautes, qui représentent désormais un peu plus de la moitié des effectifs, reçoivent ce bulletin par voie électronique. La facilité de cette modalité permet également de les avertir des événements concernant, soit la Société des Membres de la Légion d’honneur dans son ensemble, soit la Section du Var, soit enfin et surtout le comité de Toulon : décès, cérémonies, conférences et toute autre information urgente. Les sociétaires non-Internautes reçoivent le bulletin par voie postale.









Après une année 2019 très positive en matière d’activités et de réarmement des équipes des secteurs, en 2020 l’épidémie de la Covid 19 a contraint notre comité à stopper la quasi-totalité de ses activités, notamment ses réunions mensuelles de travail et ses rencontres de cohésion qui forment le sel de la vie associative. Le projet d’assemblée annuelle a lui-même dû être abandonné.

En revanche, la mise en place des contraintes sanitaires et tout particulièrement le confinement ont permis de confirmer la pertinence du dispositif territorial heureusement remis à niveau l’an passé.

Ainsi les délégués de quartier ont-ils pu prendre contact avec une grande majorité des sociétaires avec une attention plus particulière pour les plus âgés et les isolés. Si quelques aides ponctuelles ont été les bienvenues, le comité a pu mesurer très tôt qu’aucun de ses membres n’était confronté à des difficultés sérieuses ou à la solitude. Il peut annoncer avec joie que, pour l’heure, aucun n’a succombé à l’épidémie, les cas de contamination étant d’ailleurs rarissimes. La grande prudence de chacun a donc été payante.

Pour autant, malgré quelques messages électroniques et appels téléphoniques, les liens se sont distendus, non seulement entre sociétaires mais entre le comité et ses partenaires, eux-mêmes confrontés à d’autres priorités.

Le début de l’année 2021 reproduit les difficultés de 2020. Il est difficile de projeter quoique que ce soit avant l’été.

Toutefois l’espoir est grand de voir l’horizon se dégager et offrir à nos membres le plaisir de se retrouver, reprendre leurs actions au profit des jeunes méritants et fêter dignement le centenaire de leur Société.




Aide à l’insertion de jeunes étrangers à Toulon


Le quotidien Var Matin du 13 février s’est fait l’écho de la remise, le 5 février, d’un vidéoprojecteur à l’association toulonnaise C3A par la SMLH.

Ce geste devait logiquement accompagner la délivrance du diplôme de langue française aux étudiants de cette association, cérémonie que parraine habituellement le comité de Toulon.

Le contexte sanitaire a malheureusement empêché son organisation en 2020. Pour autant, notre comité a tenu à conforter son appui à C3A, association qui œuvre dans des domaines privilégiés par notre Société et dans laquelle plusieurs de nos sociétaires sont fortement engagés. Voici le texte et la photo publiés par Var Matin :

« Un beau cadeau pour le CAAA »

Il y a quelques jours, une délégation du comité de Toulon de la Société des membres de la Légion d’Honneur, conduite par son président, le général de division (2S) Denis Touverey, a remis au président de l’association CAAA (comité pour l’accueil, l’alphabétisation et l’animation) Pascal Brouillet, un vidéoprojecteur. Cette contribution vient renforcer et moderniser les capacités pédagogiques d’une association qui se consacre, depuis de nombreuses années, à enseigner le français à des personnes étrangères et à assurer l’accompagnement scolaire de jeunes collégiens ou lycéens du centre de Toulon.

Elle concrétise aussi la volonté de ces associations, toutes deux engagées dans la promotion des valeurs citoyennes, de renforcer leur coopération en faveur de l’aide à l’insertion par l’apprentissage de la langue et du développement de l’esprit civique et patriotique. »