ON EN PARLE DANS LE MONDE Sites Géostratégie Nouvelles militaires de France et Etrangers Livres et articles

Cette rubrique a vocation à tenir informés nos sociétaires du Var de l’actualité géostratégique et de rendre compte, de manière ponctuelle, des parutions de nature à apporter un éclairage nouveau sur la situation géopolitique générale, en particulier sur  la situation géopolitique de la zone Méditerranée à laquelle appartient notre Pays.
















 








VOIR TOUTES LES ACTUALITÉS



















 








La rubrique géostratégique

Principaux organismes
spécialisés en Géostratégie

Actualité
géopolitique et militaire

Livres et  articles conseillés

La rubrique géostratégique de Stéphane Brault

EI bascule vers une forme insurrectionnelle

par Laurent Lagneau

 

Après al-Qaïm, il restait aux forces irakiennes à reprendre une dernière localité à l’État islamique (EI ou Daesh) : celle de Rawa, située dans la vaste province d’al-Anbar, dans l’est de l’Irak. C’est désormais chose faite, à l’issue d’une ultime offensive qui aura duré quelques heures seulement. « Au fur et à mesure des combats et de la dégradation des capacités de Daesh, la bascule de l’organisation vers une forme insurrectionnelle semble se confirmer », indique en effet l’EMA  Suite…



Point sur les opérations extérieures au 4 janvier 2018


CHAMMAL : visite du CEMA sur la base aérienne projetée au Levant, situation militaire du théâtre, activité de la Force…

BARKHANE : une opération au profit des pays partenaires du G5 Sahel et de leurs populations. Appréciation de la situation, activité de la Force, bilan.

   Suite…



Mali : rester ou partir ?

Le 11 janvier 2018, au Mali, trois militaires français ont été blessés dans un attentat-suicide. Dans le pays, nos forces sont dans une situation complexe, car elles sont dans l’incapacité d’agir sur les causes d’un conflit ethno-régional, le jihadisme n’étant que la surinfection d’une plaie ethnique….


 Un article très documenté de Bernard LUGAN sur la position de la France au Mali. Un point de vue qui donne à réfléchir.     Suite…



Barkhane, 30 jihadistes éliminés lors d’un accrochage avec
les commandos parachutistes français et les forces maliennes.

Un communiqué publié par le Mouvement pour le salut de l’Azawad (MSA) et le Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia) a fait état, le 2 avril, de deux accrochages sérieux avec des « malfrats » dans la région de Menaka, dont un dans les environs d’Akabar, près de la frontière avec le Niger …

.     Suite…




LA CORNE DE L’AFRIQUE - DJIBOUTI


Le 17 mars 2017, prochetmoyen-orient.ch se félicitait d’enregistrer un certain retour de la France à Djibouti en titrant : « Paris - Djibouti : remise à flot… ». Un an plus tard, force est de constater la confirmation du mouvement et l’intensification d’un Grand jeu dont Djibouti est devenu l’épicentre.

Cette évolution confirme l’une des principales conclusions de la Revue Stratégique de Défense et de Sécurité, remise par Arnaud Danjean au Président de la République en novembre dernier : l’un des axes stratégiques majeurs de notre pays relie la Méditerranée, le canal de Suez, la mer Rouge à l’océan Indien. Djibouti en constitue le pivot central….    

 

Suite…




MALI / MENAKA


Deux attaques menées par des djihadistes présumés

ont fait au moins 40 tués parmi les civils


Le Mouvement pour le salut de l’Azawad, un groupe armé pro-Bamako, associé au GATIA (Groupe autodéfense touareg Imghad et alliés), a annoncé avoir appris « avec consternation l’assassinat de 43 personnes de la communauté Idaksahak lors de deux raids menés par des hordes de malfrats armés sur les campements d’Aklaz le 26 avril et Awakassa le 27 avril », dans la région de Menaka…


Suite




Le Conseil de sécurité prolonge le mandat de la Mission des Nations Unies au MALI en lançant une mise en garde

Le 28 juin, le Conseil de sécurité de l’ONU a voté, à l’unanimité, la résolution 2423 visant à reconduire pour un an de plus le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA], lancée en juillet 2013.

Pour autant, si aucun de ses quinze membres n’a fait défaut au moment du vote, le Conseil de sécurité a toutefois montré des signes d’impatience au sujet de l’application des accords de paix signés à Alger en 2015 par les autorités maliennes et les groupes armés indépendantistes de l’Azawad... …

.     Suite…